Acamprosate (Campral®)

Effets

  • L’acamprosate influence l’activité glutamatergique en modulant l’hyperactivité des récepteurs NMDA associés à la dépendance et au sevrage d’alcool. Une quinzaine d’études rigoureuses sur le plan méthodologique ont été menées jusqu’ici, la majorité d’entre elles en Europe. Elles démontrent que l’administration d’acamprosate est associée à une réduction de la fréquence des rechutes et, lorsque celles-ci surviennent, à une diminution de la fréquence de la consommation d’alcool de l’ordre de 30-50 %. Certaines études ayant suivi les patients jusqu’à 12 mois après l’arrêt d’acamprosate suggèrent que son effet bénéfique se prolonge au-delà de la prise du médicament.
    Au vu des connaissances actuelles, l’acamprosate est réservé aux individus qui ont opté pour une démarche d’abstinence.

Effets secondaires

  • Diarrhées, douleurs abdominales, nausées
  • Céphalées
  • Prurit, érythème

Contre-indications

  • Grossesse, allaitement
  • Insufficance rénal (Créatinine sérique > 120 µmol/l)
  • Hypersensibilité connue par rapport au principe actif

Posologie

  • > 60 kg : 3 x 666 mg/jour (2 cp à 333 mg)
  • < 60 kg : 2 x 666 mg/jour (2 cp à 333 mg)

Durée du traitement

  • La durée est limitée à 12 mois (Limitation Swiss Medic)

Coût

Le coût journalier (six comprimés par jour) est de 3.30 CHF (état au 03/2012).