Alcool - effets

Taux d’alcoolémie

  • Indiqué en grammes d’alcool pur pour 1000 ml de sang.
  • Le pic est atteint 30 à 60 minutes après l’ingestion.
  • Diffusion uniforme dans l’organisme après 60-90 minutes.
  • Elimination : 0,1 pour mille/heure. Cette valeur maximale (pour un foie sain) ne peut pas être influencée.

Alcoolémie chez la femme

  • A quantité égale d’alcool consommé, le taux d’alcoolémie est plus élevé chez les femmes. Ceci s’explique par une masse maigre et un volume corporel d’eau inférieurs, ainsi que par une concentration gastrique plus faible de l’alcool déshydrogénase (diminue le métabolisme de l’alcool).

Effets physiologiques

  • L’alcool a un effet biphasique, selon les quantités :
    • Faibles : excitation, euphorie, détente
    • Elevées : réactions de stress (dues à l’élévation du taux d’adrénaline), troubles de la capacité de réaction et de la coordination, ralentissement, propension à une prise de risques, agressivité, fatigue, ivresse allant jusqu’à la perte de conscience et au décès.

Elimination de l’alcool

  • L’alcool est métabolisé dans le foie.
  • L’alcool déshydrogénase dégrade l’alcool en acétaldéhyde, lui-même ensuite dégradé en acide acétique par l’aldéhyde déshydrogénase.
  • Cette dernière peut faire défaut (chez 25 % des asiatiques notamment).


Impressum