Alcool et vieillissement

  • Le vieillissement de la population soulève la question de la consommation d’alcool par les aînés et des risques pour leur santé. Les complications liées à un mésusage d’alcool sont fréquentes en gériatrie. Le lien direct entre la consommation d’alcool et les diverses complications n’est pas toujours établi, ce qui amène à sous-estimer le mésusage d’alcool chez les personnes âgées.
  • Chez les aînés, à consommation égale, le taux d’alcoolémie est plus important. Ceci s’explique par la diminution (1) de la masse maigre et du volume corporel d’eau et (2) de la concentration gastrique de l’alcool déshydrogénase, ce qui réduit le métabolisme de l’alcool. Ces modifications métaboliques pourraient expliquer la multiplication des complications à un âge plus avancé.
  • Le risque alcool doit être évalué par rapport aux facteurs liés à l’âge, à savoir le vieillissement physiologique, les comorbidités, les interactions médicamenteuses et les habitudes de consommation.
  • Brochure à remettre : Alcool et médicaments en vieillissant (informations destinées aux personnes de plus de 60 ans et à leur entourage).
  • Voir Age avancé et consommations de substances psychotropes.
  • Des informations supplémentaires (repérage, diagnostic et traitement des problèmes liés à la consommation d’alcool chez les aînés) se trouvent sur le site www.addictions-et-vieillissement.ch

 

Impressum