Traitement médicamenteux

La prescription de médicaments représente une partie seulement d’un traitement plus global auquel elle doit systématiquement être associée.
Principaux traitements des comorbidités :

  • Schizophrénie (antipsychotiques)
  • Dépression (antidépresseurs)
  • Troubles maniacodépressifs (lithium et autres stabilisateurs de l’humeur, antipsychotiques, antidépresseurs)
  • Troubles anxieux (SSRI, Lyrica®, benzodiazépines limités dans le temps)
  • TDHA chez l’adulte (Concerta®, Focalin®, Ritalin®, etc.)
  • Autres dépendances (substitution en cas de dépendance aux opiacés ou benzodiazépines, médicaments atténuant le craving, Antabus® ; un dosage plus élevé du médicament de substitution diminue le craving de la cocaïne).
  • Paranoïa due à la cocaïne : traitement symptomatique avec des antipsychotiques ou des benzodiazépines prescrits pour une courte période.

Selon la littérature, le recours au Modasomil® et à l’Antabus® est justifié (voir Glossaire). La pratique aux Pays-Bas témoigne par ailleurs d’une réelle preuve d’efficacité en matière de réduction de la consommation de cocaïne ou d’abstinence lors de la prescription de dexamphétamine à libération prolongée (ou sustained-release) dans la prescription d’héroïne. Le Modasomil®, l’Antabus® et la dexamphétamine à libération prolongée sont cependant prescrits « off label ». L’autorisation pour le traitement de la cocaïne n’a pas encore été délivrée, et ces médicaments ne sont pas couverts par l’assurance maladie. Le patient doit donc être clairement informé du fait qu’il devra assumer lui-même ces coûts.

 

Impressum