Circulation routière

  • La conduite de véhicules sous l’influence de drogues est systématiquement sanctionnée par un retrait de permis (de trois mois au minimum).
  • Des échantillons de sang et d’urine sont prélevés lorsque survient un événement lié à la circulation routière. Le test urinaire est effectué en premier, pour des raisons de commodité et de prix. En cas de résultat positif, l’analyse est faite également dans le sang, car elle seule permet de déterminer l’influence sur l’aptitude à conduire.
  • D’autres informations figurent sur le site Infoset.

 

Impressum