Grossesse / allaitement

  • Il est clairement contre-indiqué de consommer quelques substances qu’il soit durant la grossesse ou l’allaitement, en raison de graves conséquences (potentiellement mortelles) pour le fœtus, la mère ou l’enfant.
  • La consommation régulière de substances psycho-actives peut perturber le cycle menstruel. En outre, des conséquences négatives de certains produits, notamment les vomissements et la diarrhée, peuvent interagir avec l’efficacité de la contraception orale !
  • Les effets des drogues de synthèse sur l’évolution de la grossesse et le développement du fœtus ont fait l’objet de très peu de recherche et restent donc largement inconnus.
  • La consommation durant la grossesse peut provoquer l’accouchement (ATTENTION : accouchement prématuré et faible poids à la naissance) !
  • Lorsque la mère consomme, l’enfant à naître peut subir l’influence des substances qui traversent la barrière placentaire (nicotine, alcool, cocaïne ou ecstasy par exemple), tout comme ou au cours de l’allaitement. Ceci peut occasionner de graves troubles du développement et du comportement chez l’enfant !

 

Impressum