Prévention du tabagisme

  • Les buts de la prévention du tabagisme sont les suivants :
    • Empêcher ou retarder au maximum le début de la consommation de tabac
    • Inciter les fumeurs à arrêter
    • Offrir aux enfants et aux adolescents un environnement sans fumée
    • Protéger les non-fumeurs du tabagisme passif
  • Des mesures structurelles telles que par exemple l’augmentation du prix des cigarettes, l’interdiction de la publicité, l’interdiction de fumer dans les lieux publics ou les postes de travail sans fumée se sont avérées être des instruments efficaces pour limiter l’attractivité du tabagisme, l’accès à la cigarette et les effets du tabagisme passif.
  • Au niveau individuel, on constate que les enfants sont en général convaincus que fumer n’est pas bon pour la santé. Les adultes peuvent renforcer cette conviction par des informations objectives sur les risques du tabagisme. La prévention doit placer les modes de vie des jeunes au centre de ses efforts et les soutenir pour qu’ils apprennent à gérer les difficultés sans avoir recours à la cigarette.
  • Le Programme national tabac définit la stratégie nationale en matière de prévention du tabagisme. Son but est de réduire le nombre de cas de maladie et de décès dus au tabagisme en Suisse.
  • Pour plus d’informations sur la prévention du tabagisme, voir l’Association suisse pour la prévention du tabagisme AT, fondée en 1973 en tant qu’organisation faîtière pour la promotion d’une vie sans tabac en Suisse. Les grands axes de son travail sont :
    • Campagnes pour une vie sans tabac
    • Relations avec les médias
    • Législations et politique
    • Documentation

 

Impressum