Alcool et vieillissement

  • L’évolution démographique met en avant la problématique de la consommation d’alcool par les aînés ; dans la tranche d’âge des plus de 54 ans, on observe une augmentation de la consommation chronique d’alcool et une consommation inadaptée à la situation
  • Une alcoolodépendance peut encore se développer à un âge avancé chez près d’un tiers des personnes concernées
  • Si la problématique liée à l’alcool était déjà présente chez une personne avant ses 60 ans, sa forme peut potentiellement changer avec l’âge ; la quantité consommée sera éventuellement moindre puisque l’âge influe sur le métabolisme, de sorte que la personne ne peut plus supporter de consommer autant qu’avant
  • Un traitement de l’addiction s’avère utile même à un certain âge, si l’alcool n’a pas encore provoqué de déficiences cognitives et mnésiques
  • Brochure à remettre : Alcool et médicaments en vieillissant. Informations destinées aux personnes de plus de 60 ans et à leur entourage
  • Informations supplémentaires à lire sur la page Age avancé et consommations de substances psychotropes
  • D’autres informations sont également disponibles sur le site www.addictions-et-vieillissement.ch

 

Impressum