Imprimer

Proches / codépendance

Chez les proches (famille, conjoint, collègues, amis) des personnes souffrant de problèmes liés à l’alcool, une forme d’interaction peut se créer et n’entrainer aucun changement de comportement face à l’addiction (p. ex. absence au travail justifiée pour raisons de santé), ce qui revient finalement à une codépendance. Les médecins de famille jouent un rôle important pour détecter les comportements typiques qui contribuent au maintien de l’addiction, notamment s’ils connaissent plusieurs membres de la famille, et ce afin de conseiller les proches d’une personne dépendante à l’alcool, p. ex. dans la recherche d’un centre spécialisé.

On distingue (selon Jens Flassbeck) 3 stades de codépendance :

1. Risque et implication

2. Codépendance

3. Interactions avec d’autres troubles qui peuvent (re)surgir

Identifier une codépendance et offrir un soutien

Enfants au sein de familles avec un problème d’addiction


Impressum