Consommation parallèle

Héroïne

  • La buprénorphine a une affinité plus élevée et se fixe plus fortement sur les récepteurs opioïdes que l’héroïne. A des doses supérieures à 8 mg, elle empêche ainsi l’héroïne de se fixer sur ces récepteurs, et empêche son action. Il n’y a donc pas de perception de flash d’héroïne.
  • Cet effet atteint habituellement son maximum aux alentours de 12 mg par jour de buprénorphine.
  • Lorsque l’héroïne est prise à doses plus élevées, il peut exister, en cas de réduction de buprénorphine, un risque d’overdose d’héroïne. Ces moments à risques sont plus susceptibles de survenir en cas de prise de buprénorphine irrégulière.



Impressum