Contre-indications à la lévométhadone

  • Contre-indications absolues en cas de :
    • hypersensibilité à la lévométhadone ou aux composants de la préparation
  • Contre-indications relatives :
    • effets potentiels de dépression respiratoire de la lévométhadone en combinaison avec d’autres substances sédatives et dépresseurs (alcool, benzodiazépines, antalgiques, antitussifs). Risque vital en cas de surdosage, allant jusqu’à l’arrêt respiratoire et au collapsus cardio-vasculaire.
  • Contre-indications somatiques :
    • insuffisance respiratoire chronique
    • pancréatite
    • abdomen aigu (avant établissement du diagnostic exact)
    • sévère insuffisance hépatique et rénale
    • traumatisme cérébral
    • élévation de la pression intracrânienne
    • intoxication alcoolique aiguë
  • Il est déconseillé de combiner la lévométhadone à des agonistes récepteurs opioïdes µ purs, comme la morphine, ainsi qu’à des inhibiteurs des monoamines oxydases.

Concernant la prise de lévométhadone pendant la grossesse et l’allaitement, voir Grossesse/ allaitement.

 

Impressum