Consommation à risque

  • Il n’existe pas de concept de maladie propre à l’addiction pour les patients souffrant uniquement d’une dépendance aux benzodiazépines. En règle générale, ceux-ci ne reconnaissent/ n’acceptent pas leur dépendance.
  • Avant de mettre en place un traitement à base de benzodiazépines qui durera probablement plus de deux semaines, il faut ainsi avoir un entretien explicatif concernant le développement d’une dépendance selon des phases classiques :
    • Effet inverse; symptômes de sevrage relatifs / pas d’augmentation de la dose
    • Phase d’apathie; augmentation modérée de la dose
    • Phase d’addiction ; augmentation significative de la dose
  • Voici cinq questions simples qui vous permettent de connaitre le comportement du patient à ce sujet :
    • Vous cachez-vous parfois pour prendre votre médicament ?
    • Réfléchissez-vous à la manière dont vous pouvez convaincre votre médecin de vous prescrire un médicament spécifique ?
    • Avez-vous déjà changé de médecin parce qu’il ne vous a pas prescrit un médicament spécifique ?
    • Développez-vous des stratégies pour garantir l’approvisionnement des médicaments (proches, Internet) ?
    • Faites-vous des réserves en secret ?
  • Signes d’avertissements concernant la dépendance au traitement :
    • Le médicament est pris de manière « préventive »
    • Augmentation de la dose en raison de la tolérance
    • Constitution de réserves
    • Le patient ne quitte plus son domicile sans avoir une « dose de secours »
    • Changement du comportement :
      • Perte d’intérêt, changements d’humeur, indifférence
    • Symptômes physiques :
      • Insomnie, chutes, sueurs, nausées, perte de poids, symptômes de sevrage en cas d’arrêt du médicament
    • Tolérance :
      • Une tolérance peut se développer face à l’effet des benzodiazépines. Des processus d’adaptation créés dans le cerveau (tolérance pharmacodynamique) en sont à l’origine.
      • La prise de benzodiazépines n’entraine cependant pas de tolérance en raison d’une induction enzymatique dans le foie (comme pour l’alcool).

 

Impressum