Risques en cas d’allaitement

  • La nicotine et d’autres substances toxiques se retrouvent dans le lait maternel (en même concentration que dans le sang de la mère).
  • Elles provoquent une diminution de la quantité (la nicotine réduit la sécrétion de prolactine) et de la qualité du lait.
  • L’impact sur l’enfant dépend notamment de la concentration des substances et de leur absorption par l’intestin de l’enfant.
  • Un nouveau-né allaité par sa mère qui fume a :
    • Des phases de sommeil raccourcies
    • Une modification des cycles de sommeil (surtout quand la mère allaite directement après avoir fumé).

Recommandations

  • Pour éviter d’exposer le nouveau-né à ces substances toxiques, il est recommandé d’éviter de fumer et/ou de maintenir l’arrêt amorcé lors de la grossesse.
  • Le moment le moins dangereux pour fumer est juste après avoir allaité. Le taux de nicotine a ainsi le temps de diminuer avant le prochain allaitement.
  • Il est également recommandé de protéger l’enfant de la fumée passive, à savoir veiller à ce que personne ne fume à proximité.

 

Impressum